Un plan santé pour pérenniser l’offre de soins à Sèvremoine

Le maintien des services médicaux sur notre territoire est une préoccupation pour tous les élus. La santé est un besoin de première nécessité et c’est également un réel enjeu d’attractivité. Sèvremoine au travers de son projet de santé mène depuis plusieurs années une politique de santé volontariste en soutenant les professionnels dans leurs projets collectifs et collaboratifs.

Un projet adapté à la réalité de nos quartiers

En 2017, Sèvremoine a défini un “Schéma Territorial de Santé” afin de déterminer une stratégie pour pérenniser l’offre de soins sur l’ensemble du territoire. Ce document met en évidence les actions à engager pour que le maillage des équipements de santé réponde aux besoins de la population et des professionnels.

Prenant en compte les particularités territoriales, les habitudes individuelles de travail et les organisations pluridisciplinaires ou en équipes déjà existantes, le projet de santé de Sèvremoine est organisé en 3 quartiers.

Enjeux et objectifs

  1. Pérenniser l’offre de soins
  2. S’organiser à l’échelle du quartier : proposer des conditions de travail attractives pour de jeunes professionnels et répondre aux souhaits de regroupement de certains professionnels
  3. Améliorer le travail collaboratif intra et inter professionnel

Constat et projet

L’offre de soins est relativement importante, mais le besoin sur le quartier est croissant et doit évoluer. Le projet consiste à créer un pôle santé centralisé dans le cœur de bourg de St Macaire en Mauges, avec un rayonnement à l’échelle des quatre communes déléguées, permettant de réunir sur un même site les médecins généralistes et des professionnels paramédicaux.

La construction d’une Maison de Santé est en projet à côté de la maison médicale, rue Pasteur à St Macaire en Mauges. L’objectif est de regrouper un maximum de professionnels sur un seul et même pôle pour faciliter l’accès aux soins.

Les professionnels intéressés par le projet ont exprimé leurs besoins. Ainsi ceux qui exercent à temps partiel auront la possibilité de mutualiser leur cabinet avec un ou plusieurs autre(s) professionnel(s).

Enjeux et objectifs

  1. Pérenniser l’offre de soins
  2. Confirmer le projet territorial de santé à l’échelle du quartier : un pôle de santé multi-sites, justifié par une organisation territoriale décentralisée, complétée par des habitudes de travail collaboratives.

 Constat et actions engagées

La création d’une Maison de Santé Pluridisciplinaire multi-sites  est en cours sur ce quartier, avec pour objectif de déployer et d’équilibrer l’offre de soins sur les quatre communes.

St Germain dispose déjà d’une Maison de Santé Pluridisciplinaire privée et Sèvremoine a engagé la réalisation des équipements nécessaires sur les 3 autres communes.

À Montfaucon-Montigné, la maison médicale comprenant 2 cabinets a été aménagée en 2017. À St Crespin, une nouvelle Maison de Santé Pluridisciplinaire a ouvert ses portes le 1er mars 2020 et les études de celle de Tillières sont lancées.

Qu’est-ce qu’une maison de santé Pluridisciplinaire ?

Une Maison de Santé Pluridisciplinaire (MSP) regroupe des professionnels de soins : médecins (au minium 2), et paramédicaux (infirmiers, kinésithérapeutes, pédicures-podologues, diététiciens, sages-femmes, dentistes, etc…).

Les praticiens réunis au sein d’une MSP sont tous entièrement libéraux. Ils exercent avec leur propre “patientèle”, mais peuvent avoir en commun un certain nombre de patients. Et surtout, ils ont défini en commun un “projet de santé”, une sorte de feuille de route médicale décrivant leur projet de prise en charge des patients et la manière de l’exercer de façon coordonnée (via la mise en place de protocoles communs par exemple ou de réunions de concertation). Les praticiens peuvent discuter en équipe de la prise en charge coordonnée des cas complexes parmi leurs patients (médecin généraliste, infirmier et kiné par exemple). Ils peuvent aussi partager les informations du dossier médical d’un même patient.

L’appellation “Maison de Santé Pluridisciplinaire” ne se résume pas uniquement au projet immobilier. Elle concerne avant tout le “projet de santé” reconnu par l’Agence Régionale de la Santé et élaboré par les professionnels réunis en association.

L’exemple du quartier moine : une MSP peut être multi-sites, comme au sein du quartier Moine, où elle est organisée autour de 4 établissements : St Germain sur Moine, Montfaucon-Montigné, St Crespin sur Moine et Tillières (études en cours). L’association “MSP Val de Moine”, assure la coordination des quatre sites.

Enjeux et objectifs

  1. Promouvoir une organisation sous forme de pôle de santé intégrant la Maison de santé pluridisciplinaire, le Centre de santé Raphaël et le cabinet des kinésithérapeutes
  2. Maintenir l’offre médicale assurée par la Maison de santé
  3. Développer un travail pluridisciplinaire

 Constat et actions engagées

La Maison de Santé Pluridisciplinaire a été créée en 2008 dans une logique de regroupement des professionnels du quartier dans un même établissement. Pour aller plus loin dans le projet santé, le projet prévoit l’intégration d’une part importante de prévention.


L’organisation des maisons de santé à Sèvremoine



Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×