Vigilance sur les prélèvements
et usages de l'eau

 

Restriction eau

Au vu des conditions climatiques actuelles et de la situation des milieux, la Préfecture de Maine-et-Loire a décidé de renforcer les mesures de limitation des prélèvements depuis le 18 juillet 2019. Chacun est invité à rester vigilant et agir afin de maîtriser sa consommation d'eau.

Mesures de protection de la ressource en eau pour le Maine et Loire

À Sèvremoine :
- Pour les prélèvements en eaux superficielles (cours d'eau, affluent...), la Sanguèze et la Sèvre Nantaise sont en zone d'alerte classée en crise. La Moine quant à elle reste en zone d'alerte classée en vigilance.
- Aucun niveau d'alerte n'est défini pour les eaux souterraines
- Pour les prélèvements à partir du réseau d'eau potable, Sèvremoine comme tout le Maine et Loire est classé en zone alerte.

Les restrictions d'eau

Les restrictions sont prises par les services de la Préfecture à l'intention des habitants, collectivités, professionnels et agriculteurs de Maine et Loire. Elles évoluent en fonction de l'état des rivières et des réserves souterraines.

Ces arrêtés sont généralement diffusés en début de semaine et peuvent varier d'une semaine à l'autre. Vous les retrouverez le dernier arrêté préfectoral de Maine et Loire sur le site de la préfecture en rubrique "Les restrictions en eau en vigueur" (voir "Arrêté sécheresse" dernière parution en bas de page).

Pour aller plus loin, l'ensemble des arrêtés en vigueur sont recensés sur la plateforme nationale Proluvia.

Les niveaux d'alerte

Le guide pratique des mesures préfectorales présente de façon simple et imagée les types de prélèvements d'eau, les niveaux d'alerte et leur signification. Plus de précisions sont données sur le site de la Préfecture (voir lien plus haut).

Par exemple le classement actuel en zone en alerte entraîne :
- Pour les usages des particuliers : l’interdiction du remplissage des piscines, le nettoyage des véhicules, des façades… ; l’interdiction de 8h à 20h de l’arrosage des espaces verts ; l’autolimitation des prélèvements pour les potagers.
- Pour les usages agricoles : l’interdiction d’irriguer de 10h à 20h, sauf en techniques économes et les cultures sensibles.
- Pour les autres usages professionnels : l’autolimitation pour les stations de lavage et pour les process de production nécessaire à l’activité exercée, l’interdiction de 8h à 20h de l’usage de l’eau non strictement nécessaire au process de production ou à l’activité exercée, l’interdiction de 8h à 20h des arrosages des parcours de golf, l’interdiction du remplissage des plans d’eau (sauf pour les piscicultures).
- Pour les usages publics : l’interdiction du remplissage des piscines, du nettoyage des voiries, de l’alimentation des fontaines hors circuit fermé ; l’interdiction de 8h à 20h de l’arrosage des espaces verts, terrains de sports, massifs de fleur.

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 


Partager, relayer le contenu de cette page

bandeau 1520x132.jpg