Gare de Torfou, un projet de tiers-lieu se dessine !

En 2022, un appel à projets avait été lancé par la commune de Sèvremoine pour pouvoir imaginer un tiers lieu à l’intérieur même du bâtiment voyageurs de la gare Torfou-Le Longeron-Tiffauges. Ce projet s’inscrit dans le cadre d’une politique globale d’amélioration du cadre de vie favorisant les mobilités douces, l’économie, le tourisme et le lien social au sein du territoire.  

Clôture des candidatures : un duo de sœurs pour gérer les lieux

Au terme de cet appel à projets, le projet de deux sœurs investies et motivées proposant un lieu hybride, véritable lieu de partage et d’échanges a été retenu.
“Un projet innovant, tant pour la collectivité que pour les porteuses de projets” se réjouit Jean-Michel Coiffard, Adjoint à l’Économie et à l’Agriculture. “Angèle et Céline Guitton ont des idées précises et enthousiasmantes pour faire revivre ce lieu. Elles sauront aussi s’adapter aux attentes, en y développant en particulier les activités les plus demandées, et en y associant les suggestions qui leur seront formulées par nos concitoyens.”

Qui sont-elles ?

Angèle et Céline Guitton, respectivement 35 ans et 42 ans, originaires de La Romagne, résident aujourd’hui avec leur famille respective sur le territoire : Tiffauges et Tillières. Angèle accompagne les organisations vers une transition écologique et sociale et sensibilise les différents publics (étudiants, territoire) aux enjeux énergie, climat et biodiversité. Après avoir beaucoup voyagé pour son travail, elle aspire aujourd’hui à agir concrètement et localement. Quant à Céline, après 20 ans à exercer le métier d’assistante sociale essentiellement dans le domaine de la santé, elle s’est reconvertie il y a 1 an vers le métier de conceptrice en aménagement intérieur chez Cuisines Références à Vallet.

Comme beaucoup d’entre nous, elles s’intéressent aux problématiques telles que comment s’intégrer sur un nouveau territoire, gérer et limiter ses déchets, proposer du fait-maison, se soigner autrement, sortir du tout-voiture, recycler ses vêtements… Autant de sujets qu’elles comptent bien traiter sur le futur tiers-lieu de la gare de Torfou. Le projet ne va faire que s’affiner au fur et à mesure des mois à venir : notamment grâce à leur adhésion à un programme d’accompagnement sur un an destiné à 7 autres porteurs de projets sur le Maine-et-Loire en lien avec l’économie sociale et solidaire.

Mais c’est quoi un tiers lieu ?

Angèle s’exclame : “Bonne question ! Imaginez-vous un endroit qui n'est ni votre domicile ni votre lieu de travail habituel, mais qui offre un espace convivial, ouvert à tous, pour travailler, échanger, créer et se détendre. Cet endroit, c'est ce qu'on appelle un “tiers-lieu”. Il s'agit d'un lieu qui n'appartient ni au domaine professionnel ni au personnel, mais qui combine le meilleur des deux mondes.

“Notre souhait, poursuit Céline, est de créer un environnement inspirant et innovant propice à la collaboration, à l'apprentissage, à la créativité et aux rencontres informelles.” Un lieu qui puisse favoriser le partage des idées, le travail collaboratif et l'émergence de communautés dynamiques, en respectant le rythme de chacun. “Open Gare”, c’est le nom que nous avons donné à notre projet, il fait référence à “open bar”, un bar (mais pas que !) ouvert à tous”, complètent-elles.

Concrètement, qu’est-ce que je vais pouvoir y trouver d’autre ?

Notre ambition est d’offrir aux particuliers et aux entreprises :

  • Au rez-de-chaussée, un espace de vente de boissons et de petite restauration ainsi qu’une boutique d’artisans locaux.
  • Au premier étage, des espaces de travail partagés avec notamment une grande salle de réunion, des bureaux individuels, une salle zen avec permanence bien-être et un espace de coworking.
  • Dans les combles, une salle d’exposition, de sieste et pourquoi pas une salle sensorielle à destination du jeune public.
  • Sans oublier le parvis de la gare qui sera le prolongement du rez-de-chaussée à la belle saison et qui deviendra une véritable plate-forme multimodale pour offrir un large panel de moyens de déplacement (vélo / voiture en location, covoiturage, bus, train…).
  • Et des événements en lien avec ces thématiques : friperie, marché paysan, déjeuners à thème, conférence et ciné débat, ateliers créatifs… Les idées ne manquent pas. Et les vôtres sont les bienvenues !

Nous vous remercions de prendre quelques minutes pour répondre à ce questionnaire. Il a pour but de répondre aux mieux à vos attentes et de vous tenir au courant des prochaines avancées et réunions d'informations.

Angèle et Céline Guitton sont disponibles à tout moment par courriel opengare.torfou@gmail.com ou par téléphone Angèle T. 07 77 49 34 03 - Céline T. 06 03 79 08 71


L’histoire de la renaissance de la gare Torfou – Le Longeron - Tiffauges

La ligne ferroviaire Cholet-Nantes, ouverte en 1882, a bénéficié d’une importante rénovation en 2018-2019 : 30 passages à niveau sont automatisés, la vitesse est relevée à 130 km/h, les gares sont mises en accessibilité, et surtout la halte ferroviaire de Torfou est déplacée sur le site historique de La Colonne, afin de permettre la création d’une zone d’évitement. Ainsi, la ligne compte désormais 9 allers-retours journaliers, contre 4 auparavant. Retrouver les horaires sur : www.ter.sncf.com

Le déplacement de la halte ferroviaire sur le site de La Colonne à Torfou s’est accompagné d’une réflexion portée sur l’aménagement permettant un usage facilité et accessible de différents modes de transport. Ainsi, Sèvremoine a porté les travaux permettant d’aménager des espaces de stationnement sécurisés pour les usagers du train, des bus (Mooj et Aléop) mais aussi du covoiturage.

L'aménagement des abords de la gare de Torfou - le Longeron - Tiffauges fait l'objet de 3 subventions :

  • Subvention DSIL au titre du contrat ruralité (Etat) de 190 767,02 €
  • Subvention de la Région de 300 000 €
  • Subvention de la DRAC de 726 304 €

Une gare au cœur du projet de modernisation de la ligne Nantes-Cholet

Dans le cadre de la modernisation de la ligne Nantes-Cholet de juillet 2018 à décembre 2020, la nouvelle gare Torfou-Le Longeron-Tiffauges a été déplacée sur le site de la Colonne et ouverte aux voyageurs dès le mois d'avril 2019. La modernisation de la ligne, attendue par les voyageurs était un projet largement soutenu par les collectivités, visant à augmenter la vitesse des trains (130 km/h au lieu de 100 km/h) et à proposer 12 circulations supplémentaires quotidiennes (20 circulations par jour au lieu de 8). La gare de Torfou s'est inscrite au cœur de ce projet. Par sa situation centrale entre Nantes et Cholet, les nouveaux aménagements permettent le croisement des trains à la hauteur de la Colonne.

Des habitants et des voyageurs favorables au projet : la concertation menée par la SNCF sur le déplacement de la gare ferroviaire de Torfou, du 30 janvier au 3 mars 2017, a permis d'exprimer un avis largement favorable. Bilan de la concertation.

Retrouver les fiches horaires de la gare Torfou-Le Longeron-Tiffauges : www.ter.sncf.com 

La Colonne de Torfou, protégée au titre des Monuments Historiques, est un carrefour à la croisée du Maine et Loire et de la Vendée. Traversé par plus de 10 000 véhicules par jour, il est aussi très prisé des cyclistes et piétons qui bénéficient de voies douces aménagées et sécurisées permettant de relier les bourgs de Torfou, Le Longeron et Tiffauges, ainsi que les nombreux sentiers pédestres alentours. Ainsi, le site de la Colonne est fréquenté autant en semaine qu’en week-end avec des usages variés. Forts de ces constats, Sèvremoine, propriétaire de l’ancien bâtiment “voyageurs” de la gare, a sollicité en 2019 l’avis des habitants, des entrepreneurs et des associations sur le devenir de ce bâtiment. Les ateliers de concertation ont permis d’identifier les besoins et d’évaluer les enjeux, tels que précisés dans l’appel à projets.

Localisation du project

La colonne de Torfou, D753, Sèvremoine, France

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×