Sèvremoine, 100 % fibre en 2022
 

 

Sèvremoine 100% fibré en 2022 !
Les travaux de déploiement de la fibre débuteront fin 2018 et devraient s’achever en 2022. Les niveaux de priorité ont été établis en fonction des zones géographiques qui concentrent le plus grand nombre d’usagers ayant un débit ADSL faible. Retrouvez les grandes lignes du calendrier de déploiement sur la carte ci-dessous.

Carte déploiement Fibre optique (programme des travaux à Sèvremoine 2018-2022) :
Retrouvez plus précisément l'année de déploiement de votre secteur sur :
www.anjou-numerique.fr

2018 Carte fibre optique - mag oct 2018

Un projet du département de Maine et Loire en partenariat avec les intercommunalités
Si les opérateurs privés investissent et prévoient de déployer le réseau Très Haut Débit dans les agglomérations angevine, choletaise et la ville de Saumur, les zones rurales du Maine-et- Loire sont, quant à elles, délaissées. Près de 20 % des foyers du département ont aujourd’hui un débit Internet de moins de 3 Mb/s, ce qui représente le seuil minimal pour l’accès au web et l’usage des fonctions basiques. Parce que l’accès au Très Haut Débit numérique relève d’un enjeu de solidarité et d’équilibre entre les territoires, le département et les établissements publics de coopération intercommunale de Maine-et-Loire ont créé en 2015 Anjou numérique*. Sa mission : apporter la fibre à l’ensemble des habitants du département. OBJECTIF 2022 D’ici à 2022, l’ensemble des habitants de Maine-et-Loire aura un accès à Internet en Très Haut Débit, grâce au déploiement d’un réseau de 13 000 km de fibre optique. Ce projet d’aménagement hors normes, confié par le SMO Anjou numérique* à la société TDF pour un montant de 324 M€, marquera le plus grand chantier d’infrastructures depuis des décennies dans le département. Sèvremoine verra ainsi son territoire accéder progressivement au Très Haut Débit (voir carte ci-dessous).

*Le Syndicat Mixte Ouvert (SMO) Anjou Numérique regroupe le département de Maine-et-Loire, la Région des Pays de la Loire, le SIEML, la CCI et 8 établissements de coopération intercommunale dont Mauges Communauté, la communauté d'agglomération dont Sèvremoine fait partie.

Les 6 étapes de construction
Dès 2018, Anjou Fibre déploiera un réseau optique et positionnera un point de branchement à proximité de chaque bâtiment. Ainsi le Très Haut Débit sera accessible à tous d’ici à 2022.

1 ÉTUDES (environ 6 mois) Repérage de tous les locaux à desservir (relevé de boîtes aux lettres), adressage et analyse des réseaux existants (poteaux, câbles...).
2 DÉPLOIEMENT (environ 6 mois) Installation du point de mutualisation, tirage des câbles
sur le terrain et pose du point de branchement optique.
Délai de prévenance des Fournisseurs d'Accès Internet (FAI) : environ 3 mois
3 COMMERCIALISATION Choix d'un FAI parmi ceux présents sur le réseau et souscription d'un abonnement.
4 RACCORDEMENT Installation par un technicien du FAI de la prise optique dans le domicile ou le local à raccorder (coûts différents en
fonction du FAI choisi).
5 INSTALLATION Branchement de la box du FAI
6 UTILISATION Navigation sur internet avec un débit pouvant aller jusqu'à 1 Gb/s en fonction du FAI choisi.

En attendant la Fibre...
Si vous n'êtes pas éligible - ou faiblement éligible - à l'ADSL... En attendant la disponibilité des offres sur fibre optique, des technologies alternatives peuvent être mises en oeuvre. Une aide à l'équipement peut être proposée. Anjou Numérique propose de rembourser 80% des coûts d'équipement et d'installation à concurrence de 400 € pour les solutions de raccordement alternatives à l'ADSL : wimax, satellite, 4G…

324 Millions d'euros d'investissement et plus de 200 emplois
200 emplois, 120 000 heures d'insertion 50 000 heures de formation Outre l’enjeu de développement économique que représente, pour le territoire départemental, le déploiement du Très Haut Débit, la construction et l’exploitation du réseau vont se traduire par la création de plus de 200 emplois. Ce déploiement générera également 120 000 heures d’insertion pour des personnes éloignées de l’emploi et 50 000 heures de formation. TDF prévoit d’implanter trois centres de formation aux métiers de la fibre.

Cinq métiers clés ont été identifiés avec les entreprises partenaires. Elles ont besoin de recruter pour la phase de déploiement. Les fiches métiers sont téléchargeables sur le site internet d'Anjou numérique.

Didier Huchon, Vice-président du Syndicat Mixte Ouvert Anjou Numérique - Maire de Sèvremoine revient sur ce projet d'investissement
"Le Maine-et-Loire devient un véritable leader national du déploiement numérique. Impliqué sur les questions d’aménagement numérique et surtout concerné par la "fracture numérique" existante entre territoires ruraux et urbains, je ne vous cache pas mon immense satisfaction de pouvoir vous annoncer l’accès au Très Haut Débit Internet par la fibre optique pour 100% des foyers d’ici à 2022. Si le déploiement de cette infrastructure numérique est incontournable à la vitalité de notre territoire dans tous les domaines d’application : économie, santé, éducation, solidarité, culture, sports, loisirs... il est aussi générateur de plusieurs centaines d’emplois pendant les 5 années de travaux et, à plus long terme, de maintenance pendant toute la durée d’exploitation. Pour que ce projet d’investissement de 324 M€ ait un maximum de retombées économiques locales, nous, élus du conseil syndical d’Anjou Numérique, sommes attachés à ce que les entreprises locales de travaux publics soient le plus sollicitées. Nous avons aussi ajouté une clause pour mobiliser la main d’oeuvre locale en mettant en place 3 sites de formation et en prévoyant une enveloppe spécifique consacrée à l’insertion."

Plus d'infos :
www.anjou-numerique.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Informations complémentaires

Partager, relayer le contenu de cette page

bandeau 1520x132.jpg