Algues bleues dans nos rivières : 
les précautions à prendre 

 

2018 algue Moine

Des micro-algues vertes ou bleues peuvent être observées sur la Moine et la Sèvre Nantaise de Clisson jusqu'à la Loire. Ce sont les cyanobactéries, qui font leur apparition en raison des fortes températures et de l'ensoleillement. En se décomposant, elles libèrent un gaz à l'odeur de soufre. Elles produisent des toxines et peuvent être nocives à la santé des baigneurs et celle des animaux. Évitez tout contact avec ces algues et suivez les consignes de l'Agence Régionale de Santé...

Niveau 2 sur la Moine et niveau 1 sur la Sèvre Nantaise

L’EPTB Sèvre Nantaise assure de juin à septembre 2019 une campagne d’analyse de la qualité de l’eau vis-à-vis des cyanobactéries sur plusieurs stations. Les prélèvements sur la Moine au niveau de la station Roussay/St André de la Marche montre une classe de qualité de niveau 2. Autour de Clisson, pour la Sèvre Nantaise qui court jusqu'à Torfou et Le Longeron, ces prélèvements montrent une classe de qualité de niveau 1.

Retrouvez sur une carte :
le suivi de la qualité de l'eau (prélèvements) sur la Moine et sur la Sèvre Nantaise en aval de Clisson
- le suivi visuel sur ces cours d'eau

Retrouvez sur les fiches de l'ARS, les recommandations liées à ces niveaux de qualité :
- Fiche de niveau 1
- Fiche de niveau 2
- Fiche de niveau 3
- Fiche de niveau 4

Cyanobactéries ?

Ce sont des bactéries, organismes microscopiques capables de réaliser une photosynthèse à partir de la lumière. Elles sont connues sous le nom d'algues bleues ou cyanophytes, en raison des pigments cyan (bleu-vert) qu'elles contiennent.

Ce sont des organismes très anciens, apparus il y a plus de 3 milliards d’années, qui ont su s'adapter à des milieux aquatiques très variés. Elles sont donc naturellement présentes dans tous les milieux aquatiques. Attention à ne pas les confondre avec les lentilles d’eau ou encore avec les algues vertes filamenteuses.

Sur le bassin de la Sèvre Nantaise, plusieurs facteurs associés les uns aux autres peuvent apporter des conditions "favorables" au développement de blooms (= efflorescences de cyanobactéries) en période estivale :
- l'excès de nutriments (surtout le phosphore) dans les cours d’eau dont certains sont accumulés dans les sédiments retenus par la rivière en particulier au niveau des seuils et chaussées : ces nutriments proviennent notamment de l’activité humaine (assainissement domestique et industriel, pertes depuis le parcellaire agricole par érosion ou via le drainage, etc.) ;
- la stagnation de l’eau : la succession d’ouvrages hydrauliques au travers du cours d’eau sur le bassin favorise un comportement "plans d’eau" des rivières ;
- une température élevée et un ensoleillement assez important.

Des précautions à prendre

Certaines espèces de cyanobactéries peuvent produire des toxines qui sont susceptibles d’avoir des effets sur la santé (irritations cutanées, vomissements, nausées, diarrhées, etc.). C’est pourquoi il est important de prendre des mesures de précaution lors de fortes proliférations de ces algues dans nos rivières et plans d’eau car nous ne pouvons prévoir leur libération de toxines.

Parmi ces mesures :
• n'ingérez pas d’eau et ne consommez pas de poissons pêchés dans des eaux présentant des blooms (même après cuisson ou congélation),
• en cas de pratique d'une activité nautique, ne pratiquez pas dans les zones présentant de l'écume, évitez de porter les mains à votre bouche, prendre une douche soignée dès que possible après être sorti de l'eau et nettoyer les équipements,
• en cas d'apparition de troubles de la santé suite à un contact avec l’eau de la rivière impactée, consultez rapidement un médecin.

Il est conseillé d’éloigner les jeunes enfants plus sensibles en cas de pollutions. Et mieux vaut tenir vos animaux domestiques en laisse pour éviter le contact cutané ou l’ingestion d’eau ou d’algues.

Que faire en cas de troubles de la santé ? :
Si vous développez des symptômes anormaux après une baignade ou des activités nautiques, les signaler sans tarder à la mairie, consultez votre médecin traitant ou les services d'urgence (112 ou 18) ou encore le centre antipoison de votre région (permanence téléphonique 24h/24h au 02 41 48 21 21 à Angers).

Plus d'infos

Des plaquettes "Vous avez dit cyanobactéries ?" sont à disposition dans les accueils de mairie. 

Informations utiles
Dossier web dédié aux cyanobactéries : www.sevre-nantaise.com/cyanos

Coordonnées utiles : 
Pour toute question environnementale :
Etablissement Public Territorial du Bassin de la Sèvre Nantaise
Moulin de Nid d'Oie, 10bis route de Nid d'Oie
CS 49405 - CLISSON Cedex
T. 02 51 80 09 51
www.servre-nantaise.com

Pour toute question sanitaire :
Agence Régionale de Santé Pays de la Loire
17 boulevard Gaston Doumergue
CS 56233 - 44262 NANTES Cedex 02
T. 02 49 10 40 00
www.ars.paysdelaloire.sante.fr



 

 

 

 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Partager, relayer le contenu de cette page

bandeau 1520x132.jpg