Pôle santé Pasteur à St Macaire en Mauges | Le chantier a commencé !

Le chantier a démarré depuis quelques semaines et, non pas la première pierre, mais la première vis du Pôle santé a officiellement été posée le mardi 28 juin 2022. Dédié au maintien et au développement de l’offre de soins à Sèvremoine, cet équipement a également pensé sous l'angle de la transition écologique (matériaux biosourcés, isolation renforcée, production d'énergie photovoltaïque, etc.).

Le Schéma Territorial de Santé de Sèvremoine se concrétise

L'accès aux soins est aujourd'hui un enjeu majeur pour les territoires ruraux. Le vieillissement du corps médical peut en effet laisser craindre des difficultés dans les années à venir. C'est pourquoi, à Sèvremoine, le Schéma territorial de santé, initié dès 2015, a engagé la collectivité dans un ensemble d'actions en partenariat avec les professionnels de santé pour maintenir et développer l'offre de soins sur la commune.
Le Schéma Territorial de Santé de Sèvremoine décline une stratégie à l’échelle de trois sous-territoires, appelés "quartiers", qui ont chacun leurs spécificités en matière d’offre de soins :

  • Quartier Avresne : St Macaire-en-Mauges / St André de la Marche / Roussay / La Renaudière ;
  • Quartier Sèvre : Torfou / Le Longeron ;
  • Quartier Moine : St Crespin sur Moine / St Germain sur Moine / Tillières / Montfaucon-Montigné.

La construction du pôle santé de St Macaire s’inscrit donc dans le quartier Avresne. Il s'agit de structurer l'îlot de la friche "Pasteur", en cœur de bourg, afin de réunir les professionnels de santé et de permettre une meilleure lisibilité et visibilité de l'offre de soins proposée.

Un bâtiment répondant aux besoins des professionnels de santé

À St Macaire, les locaux d’exercice actuels des médecins ne sont plus adaptés car ils sont 4 médecins pour 3 cabinets, un modulaire a été installé pour permettre à un quatrième médecin de s’installer en attendant la nouvelle construction.

Au niveau des paramédicaux, ils sont pour la plupart déjà installés à St Macaire dans des locaux différents. La décision a donc été prise de construire une maison de santé pluridisciplinaire regroupant un cabinet médical permettant l’exercice des 4 médecins et pouvant accueillir deux autres professionnels et d’un pôle paramédical, composé de 6 cabinets et de plusieurs espaces pour le centre de soins infirmiers.

La conception du bâtiment a été confiée au cabinet MCA Architecture de Nantes. Le projet se fera en deux phases, tout d’abord la construction de la partie médicale puis la destruction du cabinet actuel et enfin la construction du pôle paramédical. Les médecins pourront ainsi poursuivre leur activité sur le même site pendant toute la durée des travaux. Le coût total (frais d’études et de maîtrise d’œuvre et coût des travaux) de la construction du pôle santé Pasteur est estimé à 2 800 000 € TTC. Le département du Maine et Loire nous a octroyé une subvention de 100 000 € dans le cadre du dispositif de soutien à l’investissement des communes. L'État nous a octroyé une subvention de 900 000 € dans le cadre de la Dotation de soutien à l'investissement local (DSIL) et du Fonds National d'Aménagement et de Développement du Territoire (FNADT). L’ouverture au public pour la partie cabinet médical est prévue au 1er trimestre 2023 et pour les paramédicaux au 3e trimestre 2023.

Un bâtiment durable

Aujourd'hui, la prise en compte des enjeux de la transition écologique fait partie intégrante de tous les projets menés par Sèvremoine. Des choix forts ont ainsi été effectués pour limiter la consommation d'énergies et limiter l'impact de ce projet sur l'environnement :

  • isolation renforcée (température confortable toute l’année, limitation des consommations de chauffage),
  • confort d’été (brise-soleil orientables, châssis vitrés en shed pour évacuer la chaleur durant la nuit),
  • production d’électricité photovoltaïque par Mauges Énergies (production de l’équivalent de la consommation de 40 foyers hors chauffage et eau chaude),
  • utilisation de matériaux biosourcés (structure bois, isolation laine de bois…) à faibles émissions de gaz à effet de serre,
  • qualité de l’air intérieur : matériaux peu émissifs, membrane anti-radon.

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×