Participation citoyenne, venez réfléchir avec nous !

La participation citoyenne se formalise à Sèvremoine. Les habitants sont invités à apporter leurs contributions à la réflexion menée par les élus autour de différents projets d’aménagement. Une démarche complémentaire à la mise en place des Conseils consultatifs par commune déléguée pour associer les habitants-citoyens-usagers.

À La Renaudière, le cœur de bourg veut s’offrir une seconde jeunesse !

Plusieurs temps forts – ateliers thématiques de concertation, temps d’échanges « juste devant chez soi » questionnaire en ligne… – seront proposés pour recueillir la parole des habitants sur ce qui est projeté place de l’église, en connexion avec la rue des Mauges et la rue de la Fontaine. Hervé Launeau, Adjoint territorial de La Renaudière s’en explique : « Nous touchons ici le cœur de bourg et sa place centrale. Il est nécessaire de capter, identifier et mieux appréhender les usages actuels mais surtout les besoins futurs des habitants. Tous les avis nous intéressent pour nourrir et affiner notre vision et par rebond notre décision. L’idée c’est donc : venez réfléchir avec nous !
Une première réunion s’est tenue le 6 octobre pour poser les enjeux structurants et commencer à imaginer « demain ».

À Roussay, revitalisation de la rue de la Croix en intégrant le déplacement du Calvaire

En 2019, suite à un diagnostic partagé, des pistes de réflexion avaient été envisagées par des étudiants en urbanisme. En parallèle, une réflexion sur le devenir du calvaire avait été initiée avec des élus, riverains, usagers et la Paroisse. Forts de ces contributions, les élus échangeront avec les habitants et les usagers autour de 2 esquisses.

À St André, réhabilitation de la rue des Mauges

Les élus soumettront à l’automne le projet aux riverains et autres publics afin de collecter leurs avis et expertises d’usage « juste devant chez eux ». Les contributions seront ensuite analysées au regard des objectifs centraux (mobilité douce, sécurisation…), de leur faisabilité technique et financière, de leur intégration dans une dimension qui cadre avec l’intérêt général voulu par la collectivité.

À St André, le lotissement de l’Épinay se dessine déjà à plusieurs mains

Un 1er atelier de concertation s’est tenu le 15 septembre. Il rassemblait des futurs acquéreurs et riverains. L’objectif : définir les attentes et besoins des futurs occupants tout en prenant en compte les dimensions paysagères, environnementale et urbanistique. Cette opération permettra à terme de renforcer le parcours résidentiel des habitants de St André de la Marche.

 

 

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×