Campagne de mesure du Radon dans les logements

Le radon est un gaz naturel provenant des éléments naturellement radioactifs présents dans les roches granitiques notamment. Enjeu de santé en cas d’inhalation quotidienne et à certaines doses, Mauges communauté propose 3 campagnes de mesure gratuites sur son territoire à l’intention des habitants. À Sèvremoine pour savoir si du radon est présent dans votre logement, le dosimètre est à retirer dans les points info radon avant le 31 janvier.

Le radon est un gaz naturel radioactif incolore et inodore provenant des éléments naturellement radioactifs présents dans toutes les roches du sol et spécialement dans les roches granitiques. Deuxième cause de cancer du poumon après le tabac, le radon constitue un enjeu de santé si il est inhalé quotidiennement à certaines doses. En raison du contexte géologique local, le territoire des Mauges est concerné par les remontées de radon dans les maisons depuis les roches du sous-sol. Mais la probabilité de présence à l’échelle d’une commune ne présage en rien des concentrations de radon présentes dans votre habitation.

Dans le cadre du Contrat Local de Santé (CLS) et du Plan Climat Air-Énergie Territorial (PCAET) de Mauges Communauté, la collectivité propose, en partenariat avec l’Agence Régionale de Santé (ARS), le CPIE Loire Anjou et Alisée, des campagnes de mesure du potentiel radon des logements. Ainsi, Mauges Communauté propose aux habitants 3 campagnes de mesure gratuites. Elles s’étaleront  progressivement jusqu’en 2023 sur l’ensemble des 6 communes du territoire de Mauges Communauté.

Campagne de mesure à Sèvremoine : retrait du dosimètre jusqu’au 31 janvier 2021

Comment savoir s’il y a du radon dans votre logement ?
Mauges Communauté met à disposition des foyers intéressés un dosimètre, appareil permettant de mesurer la concentration moyenne en radon dans un logement. Elle est exprimée en Becquerel (Bq) par m-3.

L’appareil est à retirer dans les points info Radon avant le 31 janvier (voir la carte) :

Les étapes de la campagne Radon 2020-2021 :

1. Retrait du dosimètre avant le 31 janvier (voir ci-dessus).
2.Pose du dosimètre à domicile : avant le 31 janvier 2021
Pendant 2 mois consécutifs, dans une pièce de vie au rez-de-chaussée du logement.
3. Étude des mesures effectuées
À l’issue du temps de pose de 2 mois et avant le mercredi 21 avril 2021, les foyers participants envoient le dosimètre au CPIE Loire Anjou qui le transmettra ensuite au laboratoire chargé de l’analyse des mesures effectuées.
4. Résultats et accompagnements
Un courrier sera adressé par l’ARS à chaque foyer participant pour lui transmettre ses résultats et proposer, si besoin, un accompagnement personnalisé. Ces résultats sont confidentiels. Les seuils indiqués ci-après s’appuient sur les mesures de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Des actions simples sont également possibles pour atténuer la concentration en radon dans un logement :
• Effectuer des travaux d’étanchéité pour empêcher le radon d’entrer. Exemples : colmater les éventuelles fissures des murs ou améliorer les joints des passages des canalisations avec du mastic.
• Faire sortir le radon en agissant sur la ventilation. Exemples : nettoyer les entrées et sorties d’air, s’assurer que la ventilation mécanique
fonctionne.
• Dans tous les cas, aérer le logement 10 minutes par jour, été comme hiver, pour renouveler l’air intérieur.

Les partenaires de la campagne :
Le CPIE Loire Anjou, Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement
Alisée, Association Ligérienne d’Information et de Sensibilisation à l’Énergie et l’Environnement,

Plus d’infos :  Site de Mauges communauté 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×