Saint Germain sur Moine

 

L'origine de Saint-Germain se perd dans la nuit des temps.

Depuis 1070, année où apparaît le nom de Saint Germain pour la première fois, nos ancêtres ont été successivement de : 

  •  Saint-Germain-de-Montfaucon, 1683
  •  Saint-Germain-près-Montfaucon, XVIe - XVIIe
  •  Saint-Germain XVIIIe - XIXe mais seulement Germain de 1793 à l'an VI, à la Révolution
  •  Saint-Germain-Lès-Montfaucon
  •  Et enfin Saint-Germain-sur-Moine 1910 (ancien et nouveau Célestin Port)

Le point culminant est La Perrinière (108 m), le plateau de la Rouillère (105 m) alors que la place de l'église ne compte que 75 m.

Au sud, La Moine, notre rivière, arrive de Saint-Aubin-de-Baubigné dans le département des Deux-Sèvres et va se jeter dans la Sèvre à Clisson. Au nord, se trouve la R.N. 149 (Cholet-Nantes).

Les habitants se nomment les Germinois et les Germinoises.

Ses particularités : 

  • Les pierres mégalithiques de la Davière et des Borrères
  • Le château de la Jarrie, propriété de la famille de la femme du Général François de Lyrot
  • La chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours
  • Les chemins pédestres

 

Le maire délégué : Denis VINCENT

 

Logo-St-Germain-sur-Moine
 



Informations complémentaires

Renseignements

Retrouvez ici les horaires et informations pratiques

de la Mairie annexe de St Germain sur Moine

Situation géographique

Partager, relayer le contenu de cette page

bandeau 1520x132.jpg