La phytoépuration

 

Phytoépuration

Des filières d'assainissement  performantes faisant appel aux plantes.
Technique d'assainissement utilisant des filtres plantés de végétaux semi-aquatiques, la phytoépuration reproduit, en les amplifiant, les phénomènes épuratoires à l'œuvre dans les zones humides naturelles comme les marais.

Dans les filtres plantés, les bactéries épuratrices associées aux roseaux et autres végétaux consomment et décomposent les éléments polluants contenues dans les eaux usées.
Les surfaces nécessaires sont raisonnables (4m² plantés /équivalent- habitant), l'entretien peu coûteux et à la portée des particuliers, le système n'utilisant pas de fosse toutes-eaux ni de fosse septique.
Les performances épuratoires et la durabilité dans le temps sont très satisfaisants. La diversité des plantes utilisées ajoute un intérêt écologique et esthétique à ces filières. Il est désormais possible de mettre en place des filtres plantés pour des unités de 3 à 20 habitants et au delà.

Plus d'infos :  SPANC

 

 


Informations complémentaires

Partager, relayer le contenu de cette page

bandeau 1520x132.jpg